Circuler plus facilement en ville grâce à un scooter

immatriculation-carte-grise-scooter-internetCela fait des années que je demande un scooter à mes parents. A chaque fois, ils me répondent que je peux prendre les transports en commun. Seulement, ils ne se rendaient pas compte que les horaires des bus ne correspondaient pas toujours à ceux de mes cours et de mes jobs étudiants. En plus, dans la ville où je vis, nous n’avons que deux lignes de métro.

Pouvoir me rendre plus facilement en cours et au travail

Pour les convaincre qu’un deux roues me serait très utile, il a fallu que j’attende qu’ils viennent me voir quelques jours début avril. D’habitude, ils me rejoignaient en voiture, mais cette fois, ils ont souhaité venir en train. Du coup, lorsque nous voulions aller quelque part, il fallait forcément prendre le bus. Et ils ont enfin compris que cela pouvait être galère. Finalement, en repartant, ils m’ont dit qu’ils étaient d’accord pour un scooter. Et ce week-end, nous avons choisi ensemble le modèle. Il m’attend sagement dans leur garage le temps que je reçoive mes papiers. J’ai demandé mon certificat d’immatriculation en ligne car cela me semblait plus pratique que d’aller à la préfecture. Aujourd’hui, il existe des services de carte grise sur internet où l’on peut aussi faire ses plaques. Nous avons commandé les deux en même temps sur un site agréé et normalement, je devrais tout recevoir d’ici la fin de la semaine.

Des papiers en quelques minutes grâce au web

Vous n’imaginez même pas à quel point j’ai hâte de pouvoir utiliser mon scooter. Je me sens comme un gamin le matin de Noël qui attend d’ouvrir ses cadeaux aux pieds du sapin. Nous avons choisi de faire ma demande d’immatriculation en ligne parce que cela serait plus rapide. Sinon, je devais attendre la semaine prochaine car je n’aurais pas pu aller à la préfecture avant. J’avais déjà entendu parler de ce service de carte grise et de plaques d’immatriculation sur internet par un ami. Je savais qu’il y avait quelques frais en plus, notamment de gestion, mais ayant proposé à mes parents de les payer, ils ne pouvaient pas refuser.

Laisser une réponse

*